Programme de la semaine du 29 mars au 2 avril

A noter pour vos courses et vos repas : le Bar à Vrac sera ouvert aux horaires habituels sauf jeudi 31 mars. Nous participons au mouvement social contre la loi Travail et le Bar à Vrac restera donc fermé toute la journée du 31.

Nous attendons les légumes de printemps et dans ce « creux de la vague » végétal, nous essayons de varier les plaisirs avec les derniers légumes provençaux de l’hiver. Donc nous cuisinons encore les magnifiques racines et courges, auxquelles vont s’ajouter à partir de vendredi celeri, radis et mizuna… Si vous en avez marre, vous pouvez toujours vous venger sur la charcuterie et le retour des petits chèvres, de la tomme de brebis ou de la tomme du pays…

La soupe de la semaine :

– Velouté de rutabagas, carottes et pommes de terre aux graines de tournesol

L’assiette vegan de mardi et mercredi :

– Mitonnade et céréale : couscous vegan à la semoule d’amaranthe (une petite graine super bonne pour la santé) (sans gluten)

– Salade/Crudités : duo de chou-rave rapé & rutabagas en sauce citronnée

– Tartinade : tapenade d’olives vertes aux tomates séchées & sa pita maison

L’assiette vegan de vendredi et samedi :

– Mitonnade et céréale : parmentier de courge au millet (sans gluten)

– Salade/Crudités : radis roses, mizuna et betteraves rapées

– Tartinade : tapenade d’olives vertes aux tomates séchées & sa pita maison

Gateau de la semaine :

– Cake moelleux aux pommes et noix

JE RECHERCHE PARTENAIRE(S) POUR LE BAR A VRAC

NB

J’ai ouvert le Bar à Vrac en juin 2015 aux Réformés dans un superbe local, hôtel hausmanien à la façade classée, lieu à fort potentiel dans lequel je développe depuis une épicerie locale et bio zero waste et un café-resto vegan et terroir. Le Bar à Vrac s’inscrit peu à peu dans le paysage, il compte désormais ses fidèles tant dans l’épicerie qu’au resto, agrandit sa clientèle chaque mois, augmentant progressivement son chiffre d’affaires.

Son développement pourrait être bien plus rapide et bien plus conséquent si l’énergie que j’y mets était multipliée par deux ! Après huit mois d’activité, j’envisage donc de trouver un-e partenaire.

Ce partenariat peut revêtir plusieurs formes :

1. Un-e partenaire qui s’inscrive résolument dans le modèle que j’ai créé et qui veuille le développer avec moi en y créant son emploi.

Dans ce cas idéal, je recherche non pas un spécialiste monotâche de la restauration ou de l’épicerie mais quelqu’un qui, comme moi, soit exigeant, aime varier les missions et travailler sur l’ensemble des aspects, désireux d’apprendre, énergique, équilibré et joyeux, tout en étant complémentaire en termes de compétences, c’est à dire plus pragmatique, ordonné, rigoureux et gestionnaire que je ne le suis… Complémentarité qui peut s’ajuster : je crois en l’évolution et l’apprentissage permanents. Idéalement aussi, cette personne est dotée d’allocations chômage ou de toute autre ressource lui permettant de tenir une année dans l’attente de pouvoir se rémunérer (je ne me paie pas à l’heure actuelle). Un apport personnel serait bien sûr un plus.

2. Une offre de produits et/ou services complémentaire de l’offre du Bar à Vrac – mais dans le même esprit – qui puisse trouver sa place au sein du local du Bar à Vrac, en mutualisant coûts, communication, vente, entretien : producteur, artisan, fabricant, créatif(ve) animant des ateliers.

Si vous êtes intéressé-e, je vous invite à visiter le site et la page Facebook du Bar à Vrac, à venir aussi voir la boutique et le resto, mais à me contacter dans un premier temps exclusivement par email à nb@legerlocal.org en m’expliquant ce que vous recherchez, pourquoi le Bar à Vrac vous intéresse et en me communiquant tous les éléments que vous jugerez utile. Je vous proposerais une rencontre en fonction de ces éléments. C’est une question de gestion de temps et d’énergie !

 

Nathalie – Le Bar à Vrac, 65, allée Léon Gambetta, 13001 Marseille http://www.baravrac.comhttps://www.facebook.com/baravracmarseille/?ref=hl